Zoom sur le métier de technicien de maintenance dans l’industrie

Dans l’industrie, le technicien de maintenance intervient dans des systèmes de plus en plus complexes, il fait partie intégrante des services de maintenance. Quels sont ses missions, son profil et les évolutions de carrières ? Lisez cet article pour plus d’informations.

Le métier de technicien de maintenance

Le technicien de maintenance est responsable de la correction et de la prévention des défaillances techniques des systèmes hydrauliques, mécaniques, électriques ou pneumatiques.

Sa principale mission consiste à anticiper les pannes pour éviter les interruptions de la production. Il contrôle d’une manière régulièrement les dispositifs industriels afin de prévenir les éventuels accidents.

En cas de dysfonctionnement, il doit diagnostiquer et réaliser les actions nécessaires pour remettre le matériel en service le plus rapidement possible. Cela peut inclure les réparations de la machine, le remplacement de pièces, l’entretien hebdomadaire, les révisions du système, la modification des paramètres ou des programmations…

Le technicien de maintenance contribue à prolonger la durée de vie de l’équipement industriel, en préconisant des configurations et des conseils d’utilisation. Il participe de la même manière à améliorer les procédures de maintenance.

Pour résoudre des problèmes ou réaliser les actions de maintenance, le technicien de maintenance peut amener à travailler avec des intervenants mandatés par les prestataires de services ou les fabricants. De même, il peut s’engager à suivre la formation des utilisateurs.

Le technicien de maintenance optimise les outils de production. En effet, il propose des conceptions et nouvelles solutions pour améliorer la fiabilité et les performances des équipements. Il doit se familiariser avec le logiciel de gestion des interventions avec lequel il rend compte des travaux effectués. Il doit suivre les évolutions technologiques dans son domaine d’activités.

Les qualités et les compétences requises

Tout d’abord, le technicien de maintenance doit disposer de bonnes connaissances techniques, qu’il travaille dans les domaines de l’électronique, de la pneumatique, de l’hydraulique, de l’électricité… Sa capacité à trouver des solutions au premier problème dépend essentiellement de son expertise, constamment mise à jour.

Ce métier nécessite des compétences manuelles pour effectuer les actions recommandées rapidement et avec précision. Bien entendu, le technicien doit être capable de lire des documents en anglais, des dessins techniques, des plans, dessins et schémas. En même temps, il est rigoureux, organisé, flexible et polyvalent et entretient d’excellentes relations. Il doit disposer d’une notion en pédagogue, lui permettant de former efficacement les utilisateurs et ses équipes.

Pour travailler dans des environnements difficiles, stressants et bruyants, le technicien de maintenance doit disposer d’une bonne condition physique, il doit être capable de résister au stress. Il doit être mobile géographiquement.

Idée sur les évolutions possibles dans le métier et les formations exigées

Un technicien de maintenance expérimenté pourra s’occuper le poste de responsable de la maintenance. Il pourra également devenir responsable au sein d’un bureau d’études industrielles.

Pour devenir technicien de maintenance, il vous faut un baccalauréat. Sachez qu’il vous sera possible de suivre nombreuses formations, à titre d’exemple, les formations en vue d’obtention du DTS en Génie industriel, du BTS en maintenance industrielle…

En quoi consiste une hotte à flux laminaire ?
Principe de fonctionnement d’un robinet à soupape